PGS 2006

Forum Pour les etudiants de la Section PGS Managemnt 2006
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ETUDE DE CAS SOCIETE RUSTY – EUROPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Synaps
Admin


Nombre de messages : 4
Age : 36
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: ETUDE DE CAS SOCIETE RUSTY – EUROPE   Mar 5 Juin - 11:11

Enoncé :

La société « 360 » a été créée il y a trois ans pour exploiter la licence pour l’Europe d’une marque américaine de vêtements de « surf & activewear » dénommée Rusty.
Rusty est marque récente (6 ans) en pleine expansion, développée à partir de la notoriété d’un grand surfeur, Rusty Preisendorfer, devenu le 1er fabricant de planches de surf aux USA.
La marque appartient à une importante société américaine, C&C Companies, qui a de gros moyens de création et de fabrication de tissus, qui sous-traite la fabrication de grandes quantités de vêtements en Asie du Sud Est, et qui pratique une politique commerciale à la fois prudente et performante.
Le procédé de la licence a été retenu pour le développement international car, d’après les fondateurs de « 360 », c’est le moyen le plus rapide et le plus sûr pour valoriser une marque dans le domaine du sportswear. Ce système a d’ailleurs été employé avec succès en Europe par la plupart des grandes marques américaines du secteur. O.P. Gotcha, Quicksilver, …etc.
Les fondateurs de la société « 360 » sont :
- Georges Gernaud. 41 ans, qui a participé à la création et au développement de la marque Quicksilver en Europe. Lorsqu’il a quitté cette entreprise il y a trois ans, il en était directeur général. Il connaît bien les produits, en maîtrise la commercialisation, et a de nombreuses relations personnelles avec des importateurs européens.
- Michel Gausset, 46 ans, était un industriel du secteur de la climatisation et la réfrigération. Il y a trois ans, il a transmis son entreprise dans le cadre d’un rachat d’entreprise par les salariés
(R E S). Passionné de sports de glisse et de mode, il assure la coordination des fabrications pour la partie de création française.
- La société Chamade, représentée par Jean Bellot, est à l’origine une entreprise du secteur du cognac qui s’est diversifiée, notamment dans l’immobilier. Elle a apporté des fonds et des compétences managériales.
Pour élaborer le dossier de présentation aux banques, les fondateurs avaient résumé l’étude sue le marché des USA remise par le partenaire américain (annexe 1), et procédé a une analyse rapide de la situation de ce marché en France (annexe2). Les cibles de Rusty en Europe ne différent pas fondamentalement de celles de Rusry aux USA (annexe3), même si des adaptations sont nécessaires.
Le contrat de licence (résumé en annexe 5) a été signé sans difficultés, du fait de la réputation des fondateurs et des garanties financières qu’ils offraient.
Aujourd’hui, la force de vente de « 360 » assure une bonne couverture du marché français (annexe6), et la marque Rusty a pris des positions significatives dans le créneau du sportswear. Ces résultats ont renforcé la crédibilité de l’entreprise auprès de , C&C Companies, ce qui lui vaut d’être régulièrement associée à la création de nouveaux modèles, notamment en ce qui concerne les vêtements d’hiver, où la gamme initiale restait un peu limitée.
Les résultats des trois premiers exercices et les prévisions sont les suivants :


U= 1.000 FF Résultats Prévisions
n-3 n-2 n-1 n n +1 n +2
Chiffre d’Affaires 1.714 5.523 10.571 15.000 22.500 30.500
Résultats avant impôts 173 252 798 950 1.700 2.500

Tous les efforts des dirigeants se sont portés jusqu’ici sur le marché français. La société a réalisé quelques ventes à l’export, mais il s’est agi essentiellement de commandes prises lors de salons en France. Ces rencontres ont cependant conduit à la signature de quelques contrats de distribution (voir plus loin).

Travail à faire
1- Contactée au SISEL par Décathlon et Go Sport, la direction a décliné les propositions de référencement qui lui étaient faites. Elle souhaite « continuer à pratiquer une distribution sélective, en accordant une exclusivité locale aux magasins leaders, en contrôlant les marges et refusant la croissance à tout prix.
Quelle est votre opinion sur cette stratégie ? Faut-il selon vous l’appliquer aussi sur les autres marchés européens ? Quels problèmes juridiques pose t-elle ?

2- Suite aux ventes réalisées sur les salons « 360 » a signé dans quelques pays (Royaume-Uni, Espagne, Portugal, Allemagne, Slovénie) des accords de concession exclusive avec des importateurs, d’une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction.
Ces partenaires ont été choisis de manière plus ou moins intuitive, en fonction de l’intérêt qu’ils manifestaient pour les produits. Si certains donnent de très nos résultats (Espagne, Portugal), d’autres sont plus que décevants (Allemagne).
L’équipe de la direction souhaite maintenant développer l’activité sur les marchés européens, en essayant de mettre en place des modalités de distribution permettant un contact plus direct avec les détaillants.

Quelle(s) solution(s) peut-elle envisager ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pgs2006.forumpro.fr
2under



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: ETUDE DE CAS SOCIETE RUSTY – EUROPE   Mar 5 Juin - 19:36

je ne vois pas de probléme JURIDIQUE Crying or Very sad

la stratégie est bonne !!!apart le secteur allemend... ou il est préférable de metre en avant des produit de street wear !!! et de sky éxtréme... vu que c'est en pleinne expantion rabbit

merde on est a la bourrreee scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ETUDE DE CAS SOCIETE RUSTY – EUROPE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude de marché salon esthetique et coiffure oriental
» Etude des chutes
» ETUDE DE MARCHE
» societe proche nantes cherche dea urgent
» le pillage de l'europe par les banksters est quasiment achevé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PGS 2006 :: Q&R :: Cas RUSTY-
Sauter vers: